Site europťen officiel

Support technique

Howto : Collimation de la lunette SKY-90

La SKY-90, instrument de voyage par excellence, plus que toute autre lunette de la gamme Takahashi, risque de se dérégler un jour ou l'autre à la suite d'un voyage trop mouvementé. Quand c'est le cas, restent 2 possibilités : le retour en SAV sur Colmar ou l'entretien maison.

Dans le premier cas, vous nous retournez votre tube optique et nous vous le réglons sur notre banc. La méthode utilisée est simple mais hors de portée de l'amateur en général : l'optique est installée en autocollimation (devant un miroir plan Zeiss diamètre 400mm) et une source lumineuse ponctuelle (blanche ou monochromatique) traverse par 2 fois l'optique en simulant une étoile quasi parfaite sans la turbulence atmosphérique.
Ce type de SAV peut √™tre inefficace suite au transport non ma√ģtrisable √† 100 % dans le cas d'un voyage par transporteur. Les vibrations pourraient annihiler le pr√©cieux r√©glage r√©alis√©.

Dans le deuxième cas, c'est le système D et nous vous suggérons de suivre la méthode ci-dessous afin de rétablir vous-même la collimation optimale si le coeur vous en dit.
Cette intervention est bien √©videmment d√©licate √† cause du F/D : 5.6 de l'objectif, cela demande un minimum de soins et de pratique. L'action sur les 3 vis de r√©glages doit √™tre finement ajust√©e et retenue de l'ordre du 1/8√®me de tour de cl√© (1/16√®me au final). N√©anmoins les amateurs avertis ayant d√©j√† l'exp√©rience de la collimation d'un t√©lescope n'aurons pas de difficult√©s insurmontables pour venir √† bout des r√©glages de leur SKY-90. Le tout c'est de se lancer, et quel plaisir de ma√ģtriser son instrument !!!

Déroulement de la procédure

Les étapes point par point, valables pour tous les instruments, à quelques nuances près, lunettes ou télescopes non munis de repères centraux. La méthode la plus efficace sera celle qu'offre une étoile réelle ou artificielle *.

  1. Installez votre instrument sur sa monture équatoriale mise en station et motorisée
  2. Une fois votre optique équilibrée thermiquement, pointez une étoile de magnitude moyenne montrant parfaitement l'image de diffraction sur toutes les plages de mise au point intra/extra focale. Choisissez-la haute par rapport à l'horizon pour minimiser la turbulence atmosphérique.
  3. Utilisez un oculaire de courte focale (OR-2.8mm pour SKY-90) pour obtenir un grossissement voisin de 2X le diamètre en mm (évitez les Barlow qui provoquent un léger décentrage de l'axe optique ou utillisez l'extendeur-Q 1.6X).
  4. Id√©alement il faudrait se passer de renvoi coud√© mais pour une question pratique, beaucoup pr√©f√©reront le conserver. Donc il faudra bien conna√ģtre le d√©calage du centre du champ provoqu√© par votre renvoi coud√© afin de collimater sur le centre optique r√©el et non hors axe. Le centre optique r√©el se trouve souvent d√©cal√© avec votre renvoi coud√©. La monture √©quatoriale mise en station et motoris√©e s'impose donc pour maintenir l'√©toile en place pendant les r√©glages.
  5. Si l'image de diffraction est bien stable vous pouvez commencer l'analyse du déréglage. Repérez la direction de décentrement du disque d'Airy par rapport aux anneaux de diffraction. Mettez cela en évidence en jouant de la mise au point de façon répétée en intra/extra focale jusqu'à confirmer la vrai direction du décentrage.
  6. Agissez par serrage ou desserrage de la ou des vis qui vont permettre de recentrer le disque d'Airy. (** voir plus bas la m√©thode pour trouver sur quelles vis agir et dans quel sens dans le cas d'un t√©lescope). En observant l'objectif √©quip√© des cl√©s Allen du point de vue de l'oculaire, serrez d'un 8eme de tour la ou les vis situ√©e(s) dans la direction oppos√©e au d√©centrement du disque d'Airy : l'action est r√©percut√©e imm√©diatement et le disque d'Airy devrait se recentrer. Si ce n'est pas le cas faites la d√©marche inverse en desserrant la ou les vis c√īt√© d√©centrement (vis oppos√©e(s) √† celle(s) que vous devez serrer). Cela lib√®rera √©ventuellement la tension emp√™chant votre action de serrage. Observez le r√©sultat apr√®s chaque action sur l'image de diffraction et continuez it√©rativement les m√™mes manipulations jusqu'√† retrouver un centrage parfait du disque d'Airy dans les anneaux de diffraction.
  7. Ceci fait, observez très méticuleusement l'éclairement des premiers anneaux de diffractions, celui-ci doit être bien homogène sur tout la circonférence des anneaux. Tant que ce n'est pas le cas poursuivez les ajustements très finement et progressivement. Pensez à bien assurer le serrage des 3 vis à chaque itération car à ce stade vous perdriez votre réglage en resserrant après coup les vis et un mauvais serrage ne garantirait pas bien longtemps vos efforts. Attention, ce serrage ne doit pas être excessif au risque de contraindre l'optique et provoquer l'apparition de nouvelles aberrations (de triangulation par exemple).
collimation SKY-90 collimation SKY-90, pratique

voir si néessaire : infos diffraction et collimation

* Comment faire son étoile artificielle :

  • R√©cup√©rez une bille en bon √©tat de surface de diam√®tre 4 √† 6mm sur un roulement √† billes.
  • Posez-la soigneusement sur la t√™te d'une longue vis 6 pans creux (par exemple) viss√©e sur un support stable, le tout dispos√© devant un fond noir mat qui augmentera le contraste d'image.
  • Ce montage fragile est √† placer √† 50 m√®tres minimum de votre instrument (100 m√®tres si possible). Th√©oriquement √† 1000X la focale en m√®tres de votre instrument pour l'infini vrai.
  • Le petit disque du Soleil refl√©t√© sera votre √©toile artificielle vue √† l'oculaire de votre instrument. Par temps couvert utilisez une lampe halog√®ne puissante √† distance de 500mm de la bille
  • La nature thermo-absorbante du sol influence beaucoup la qualit√© des images obtenues (pelouse plut√īt que bitume si possible)

** Comment déterminer les vis sur lesquelles agir et dans quel sens (surtout utile pour un télescope) :

Rep√©rez la direction du d√©centrement du disque d'Airy par rapport aux anneaux de diffraction et √† partir de cela amenez l'√©toile vers le bord du champ de l'oculaire dans cette m√™me direction avec les mouvements A.D. et DEC. de la monture. Il faut bien s√Ľr commencer par desserrer les vis de blocages ou les contre √©crous √©ventuels avant d'agir sur les vis de r√©glage. La collimation consiste √† recentrer l'√©toile par serrage de la ou des vis oppos√©es √† ce d√©centrement. La (ou les 2) vis oppos√©e(s) √† la (ou les 2) vis √† serrer doit (ou doivent) √™tre desserr√©e(s) pour que l'action soit efficace. Apr√®s quelques petites tentatives d'approches successives vous devez retrouver l'√©toile au centre du champ de l'oculaire et le cercle d'Airy parfaitement centr√© dans les anneaux de diffraction.