Site europen officiel

Principales caractéristiques

La motorisation double axe intégrée assure un contrôle fiable et précis de suivi et des vitesses de rattrapages pour le guidage astrophotographique ou CCD. Le boîtier électronique latéral autorise les réglages des vitesses de rattrapages lents par incréments de 0.1x la vitesse sidérale sur les 2 axes simultanément. On trouve également une connexion directe pour l'autoguidage (compatible SBIG) et un port Série RS-232.
La précision de suivi est annoncée à ± 3.5 secondes d'arc par tour de vis tangente de 10 minutes (sans système de guidage).

La raquette est identique à celle équipant les autres montures de la marque. Elle est munie d'inverseurs de rattrapages A.D. et Dec. ainsi que d'un commutateur vitesses lentes (LED témoin verte) et rapides 100x (LED témoin rouge).
L'EM-500 est équipée de série du système de pilotage Temma-2. Il est possible d'effectuer un pointage automatique des objets célestes lorsque la monture est connectée avec un ordinateur PC (via un câble de connexion série fourni). Le logiciel Pegasus 21 est fourni. Lla monture est prise en charge par la plupart des logiciels cartographiques du commerce (TheSky6 ou Starry Night, par exemple).

Le viseur polaire de l'EM-500 est équipé d'un niveau à bulle qui permet d'étalonner rapidement le réticule de mise en station. Cette dernière s'effectue par le biais d'une grosse vis en latitude et de 2 vis en azimut. Après avoir déterminé la position exacte de l'étoile Polaire (avec abaque ou logiciel), la mise en place de la Polaire sur le réticule du viseur ne prend que quelques secondes, comme sur les petites montures.
Le système Temma-2 comprend deux encodeurs situés à l'extrémité de chaque axe et reliés au panneau de contrôle par deux câbles.